mitigé

Publié le par Futur Papa

Une nouvelle étape importante dans le protocole de FIV : la ponction.

Rendez-vous au centre de bon matin pour ce nouvel évènement dans notre vie pma.
Pas trop de stress, peu d'appréhension , bref de bonnes conditions.

Ils ont commencés par me "sauter dessus" pour une tite branlette à 7h30 pendant que FuturM était apprêtée pour la suite.
Tout s'est bien passé de mon côté, même si j'avais un peu, pardon, beaucoup la tête dans le *** !

Vers 8h15, c'était au tour de FuturM de quitter la chambre pour aller au bloc : toujours assez sereine, les comprimés ingérés à notre arrivée aidant sans aucun doutes.

Retour de FuturM vers 10h30 avec un beau sourire sur les lèvres ...
L'opération s'est bien passée : pas franchement agréable mais rien de bien terrible, ce sont ses mots (elle a bien eu une anesthésie locale, comme décidé).

Un quart d'heure plus tard, le biologiste est passé nous voir pour nous annoncer que la récolte était mince, très mince.
On savait que ce ne serait pas folichon mais ça nous a mis un bon coup derrière la tête.
10 minutes plus tard, le gynéco qui a pratiqué l'intervention est également passé, pas franchement rassurant, loin de là.
En résumé, ils espèrent qu'il y aura au moins un embryon.

On dira ce que l'on veut mais on a reçu une belle claque qui fait mal.
Moins de 5 minutes après ces réjouissances, FuturM fondait en larmes dans mes bras, et je vous avouerais qu'il a fallut que je me pince pour ne pas l'accompagner dans ses pleurs ... allez, soit fort FuturP, elle en a besoin ...
"tout ça pour rien" ont été ses quelques mots qui m'ont marqués. J'ai bien essayé de la rassurer mais faut pas trop se faire d'illusions non plus.

Je passe la suite ... On est sorti du centre vers 13h et j'ai mis ma douce au lit pour qu'elle se repose et récupère de cette matinée éprouvante.

Si j'essaie de me raisonner, il faut se dire que c'est la première et que ça peut faire partie des réjouissances.
Hum, sauf que le gynéco nous a pas laissé lourd d'espoir : faut que l'on s'estime heureux car on ne fera pas mieux dans notre cas. Il nous a aussi glissé qu'ils n'allaient pas s'acharner non plus.
Autrement dit, si il doit y avoir FIV2, que les résultats ne s'améliorent pas (ce qu'ils prédisent), il n'y aura pas de suite.

Alors à la minute où je vous parle, je n'espère ni ne désespère, on verra bien jeudi, sans trop d'illusions ...

Publié dans FIV story

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cythia 16/04/2009 17:34

Allez je croise tout ce que je peux croiser !!!! Ne soyons pas défaitiste avant l'heure...Gros bisous à vous deux..

bonnemine 16/04/2009 16:19

J'ai bien pensé à vous aujourd'hui!! Viens vite nous donner de vos nouvelles!!Big biz

louloute 16/04/2009 15:24

je croise les doigts !!!tiens nous vite au courant!!!!!

Anne-Laure 16/04/2009 14:51

J'ai découvert ton blog aujourd'hui. J'ai presque tout lu. Je pense bien à vous et j'espère aussi fort qu'il est possible que cette FIV portera ses fruits.
Bonne chance :)

bbespoir 16/04/2009 09:21

Une grosse pensée pleine d'espoir que que vous puissiez transférer un bel embryon aujourd'hui !